Pétillant®

Le site expert de la carte heuristique

Accueil > Appliquer > Apprendre et enseigner > Musiques pour favoriser l’apprentissage

Musiques pour favoriser l’apprentissage

jeudi 8 décembre 2016, par Denis Rebaud

De nombreux travaux (Alfred Tomatis en France dans les années 50, ceux du psychiatre bulgare Georgi Lozanov, Dom Campbell...) ont mis en évidence des effets de la musique [1] sur le fonctionnement du cerveau, pas seulement pour se détendre, mais aussi pour se concentrer et favoriser ainsi l’apprentissage.

Pour favoriser la concentration, la musique utilisée doit être :

  1. écoutée à un niveau très faible pour ne pas nuire à la concentration,
  2. instrumentale, sous peine de mobiliser inutilement les parties du cerveau en charge du langage, qui vont tenter de décoder les éventuelles paroles au lieu de se concentrer sur l’apprentissage.

Voici quelques ressources indiquant notamment des titres de musique.

Ressources en ligne

- mozarteffect.com, The Mozart Effect Resource Center de Dom Campbell avec ses recherches sur les effets de la musique de Mozart (détente, concentration...).
- stevenhalpern.com, le site de Steven Halpern dont les œuvres musicales invitent à la méditation, le yoga ou le mieux-apprendre (voir bibliographie infra). Depuis que je fais écouter ses musiques à mes stagiaires en formation, ceux-ci restent concentrés toute la journée et peuvent même manger des frites à midi sans craindre de s’assoupir l’après-midi. Cela m’aide également à rester débordant d’énergie, sans laquelle les stagiaires pourront difficilement changer leurs habitudes après la formation.
- coffitivity.com permet d’écouter diverses ambiances de cafés, lieux de prédilection de certains écrivains pour trouver l’inspiration [2].

Applications

- teslasoftware.com propose des applications pour écouter de la musique relaxante qui peut aider à la concentration.
- Thunderspace, une application pour écouter le bruit d’un orage (attention, le bruit de la pluie n’est pas forcément agréable pour toutes les oreilles).

Discographie

- Steven Halpern, Music for Accelerated Learning. Douze morceaux regroupés sur un CD-ROM, disponible sur Amazon.fr

Bibliographie

- Sousa (David A.), Un cerveau pour apprendre, Comment rendre le processus enseignement-apprentissage plus efficace, explique p.239 les effets de l’écoute de la musique sur le cerveau et rassemble pour l’enseignant p.254 des conseils et suggestions de musiques ;
- Hourst (Bruno), Au bon plaisir d’apprendre, consacre un chapitre complet sur la musique, avec des conseils en fonction des activités pédagogiques ;
- Drapeau (Christian), J’apprends à apprendre, propose également des titres d’œuvre pages 98 et 99 (Bach, Vivaldi, Beethoven, Haendel...) ;
- Mayer (Christian), Weber (Marion), La méthode Superlearning, Éditions Marabout, 1991, recense les bénéfices de l’écoute musicale pendant l’apprentissage page 109 et cite pages 181 et 182 plusieurs œuvres précises de musiciens tels que Haendel, Bach, Vivaldi, Teleman, Pachelbel ou encore Albinoni.


Révisions
8 décembre 2016 : ajout d’une ressource (coffitivity.com).


[1Étonnamment, une ambiance bruyante, comme une chaîne de montage dans une usine de production, peut favoriser la concentration, comme j’ai pu le constater à l’époque où je programmais des robots d’assemblage pour l’industrie automobile. C’est aussi le cas des cafés pour les écrivains.

[2Par exemple, Joanne Rowling a écrit les aventures d’Harry Potter en buvant chaque matin un café au Majestic, un célèbre café de la ville de Porto.